Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 18:43

Banniere-marque-pages-salon.jpg

 

 

"Lisez aujourd'hui ce que tout le monde lira demain."

 

amb-02.jpgVoilà le message que nous ferons passer sur le salon du livre de Paris la semaine prochaine, porte de Versailles.

 

Les années précédentes, nous y étions au salon du livre. Nous nous promenions dans les allées, en touristes, en passionnés. Nous chargions nos petits bras de bouquins, et ça se comptait en dizaines, et ça ne faisait jamais plus que quelques semaines de lecture.

L'année dernière, la donne changeait, nous revêtions nos Tee-shirts Bookstory, pas les mêmes que cette année, et nos marque-pages, pas les mêmes que cette année non plus. Nous venions à la rencontre des lecteurs, pour leur dire ce que nous étions en train de créer : Une boussole éditoriale.

 

Rien de bien concret, le site n'était pas encore en ligne, pas entièrement, en cours de création.

Mais c'est pas grave, l'accueil était chaleureux et nous avons pu marquer quelques pages de notre bout de papier boussolé.

 

Mais cette année... cette année c'est différent !

Cette année nous sommes en place, nous sommes prêts, et ça va déménager !

 

 

Bien entendu, il ne s'agit pas simplement de vous transmettre le mot...

 

"Lisez aujourd'hui ce que tout le monde lira demain"

 

...mais plutôt de vous encourager activement à nous rejoindre.

 

Comment ?

 

20130110_131327.jpg

Simplement en faisant la collecte de marque-pages !

 

Nous organisons sur toute la durée du salon un petit jeu, à destination des lecteurs, qui consistera à réunir chacun des dix marque-pages que nous distribuerons dans les allées.


Les visiteurs qui se présenteront sur notre stand, avec en main la collection complète de nos marque-pages, pourront télécharger de manière illimité les manuscrits de leur choix en ligne, sur www.bookstory.fr , durant tout le mois d’Avril.

 

Découvrez de nouveaux talents inédits, pour 0€*

 

*Si vous trouvez moins cher ailleurs, on vous rembourse deux fois la différence ;)


C’est un peu notre manière de vous dire à tous que les auteurs sont là, qu’ils comptent sur vous et qu’ils vous attendent !

 

Le but de ce jeu est de vous dire l’importance que vous avez aux yeux des auteurs. Motivés bien davantage par l'intérêt que vous portez à leurs romans, par l'accueil que vous leur réserverez et par les retours que vous leur ferez, que par les ventes en elles-mêmes, ils n’ont d’ailleurs eu aucune hésitation à donner leur accord pour la mise en place du jeu.

 

Alors voilà, chers lecteurs, si vous faites un petit tour au salon du livre de Paris cette année, ne loupez pas nos Tee-Shirt, trouvez les 10 marque-pages et venez nous voir sur notre stand (F18).

 

Nous vous attendons !

 

A très vite

Repost 0
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 09:27

ipadTREE.jpg

 

Je n’ai pas d’enfants mais je sais qu’ils commencent désormais à apprendre l’alphabet différemment. Au lieu de commencer comme celui que l’on a appris, le leur commence en A-Z-E-R-T-Y...

Terrifiant.

Comme l’écriture texto a pu l’être.
Etrangement, les claviers azerty, devenus communs sur nos téléphones portables ont une tendance à nous rappeler à l’ordre. 

Comme si intuitivement, nos doigts nous guidaient vers une écriture correctement orthographiée, évitant aux mots de se faire écorcher, retrouvant leurs lettres. Mais qui aurait pu croire que si l’écriture retrouvait sa noblesse, la lecture alors perdrait son abc ? 
Comment un simple clavier, lui même orthographié selon un algorithme et une ergonomie amenés par la sémantique, est-il devenu un fervent adversaire ?

Joli pied de nez.

L’autre soir, sur une chaîne nationale de télévision, une sitcom mettait en scène 2 trentenaires. La jeune femme voulait se faire passer pour une nénette de 20 ans. Son ami, moqueur, la défie. 
Et en effet, elle finit par se faire piéger : elle utilise un dictionnaire, au lieu de wikipédia.

Infaillible.

Alors oui, d’une génération sur l’autre, on sait que les choses évoluent, parfois plus vite, parfois moins, selon les époques traversées. Cette évolution peut être bien accueillie, cela dépend aussi de chacun, de la place qu’on laisse à l’autre, de la maîtrise que l’on veut bien céder...

L’évolution n’est pas un mal. Elle fait peur. Comme bien souvent ce que l’on ne connaît pas.
Mais comme tout ce que l’on ne connaît pas, ne faut-il pas en être curieux et savoir l’appréhender afin d'en tirer le meilleur ?
Et pour vous convaincre ou au moins vous connaître, nous serons présents au Salon du Livre de Paris du 22 au 25 mars prochain, Stand F18.
On s'y rejoint ?
Repost 0
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 09:41

Bonjour à tous et TOUTES,

 

Oui j’insiste un peu puisque, au cas où vous n’auriez pas encore eu l’info à la radio, dans les journaux, directement de votre femme, maman, sœurette… Aujourd’hui, c’est la journée de la femme !

 

Alors je peux vous dire que ça va être ma fête !

Pourquoi ?

Et bien parce que je suis entouré de femmes, à commencer par l’équipe de Bookstory.

Anne-Lise m’a dit qu’aujourd’hui, c’est moi qui me chargeais du cahier des charges de la Version.2 du site internet. (Heureusement qu’il est quasi-bouclé ^^)

Marion m’a demandé des T-shirts pour le salon du livre : « T’es obligé de tout accepter aujourd’hui ! » m’a-t-elle dit. Bon, j’adhère, rien à dire .

Stéphanie, pour sa part, me demande de lui faire la mise en page de notre nouveauté « Les habitants » de Lisa Lacombe, que nous mettrons en ligne mardi. Un « Ovni littéraire » comme le disait Jean-Marie Nazarenko, l’organisateur de notre concours d’écriture fin 2012.

 

... Je sens que ça va être mon tour de vaisselle ce soir.

 

Couverture Jim

 

Bref, vous aurez compris que j’ai du pain sur la planche.

 

Sur ce, vous ne m’en voudrez pas de vous l’annoncer de but en blanc, avant de retourner à ma journée pour satisfaire ces demoiselles :

 

La romancière Agnès Olive et l’équipe de Bookstory offrent le roman « Jim » aux dix prochaines lectrices inscrites sur www.bookstory.fr !

 

Bonne journée à vous mesdames <3

 

Guillaume

Repost 0
31 janvier 2013 4 31 /01 /janvier /2013 08:59

C’est ferme et définitif, l’un des premiers termes de recherche qui vous dirige vers notre blog (et ce, depuis sa création), est : « faire partie d'un comité de lecture ». Arrive en seconde position « lecteur de manuscrit » puis, pour notre plus grand bonheur : « contrat à compte d'éditeur ».

 

Alors, pour faire un petit tour d’horizon très rapide de Bookstory, nous recevons les manuscrits d’auteurs que nous lisons avec notre « comité de lecture » pour les mettre en ligne, à disposition de « lecteurs de manuscrits » dans le cadre d’un « contrat à compte d’éditeur ».

 

Nous avons, il y a quelques temps déjà, traité des deux sujets qui vous amènent ici :

-          Contrats d’édition : Bookstory s’engage auprès des auteurs 

-          Le chemin du manuscrit en maison d'édition : le comité de lecture

 

Mais revenons aujourd’hui sur le comité de lecture…

 

Comme vous l’aurez peut-être compris, ou comme vous le savez déjà, Bookstory publie en ligne les manuscrits d’auteurs prometteurs, afin qu’ils soient lus en avant-première par le grand public puis proposés à des maisons d’éditions traditionnelles pour être édités au format papier.

 

Avant de publier en ligne ces manuscrits nous les lisons et les validons avec notre comité éditorial. Composé d’une trentaine de membres, il a pour mission de lire, commenter et donner un avis positif ou négatif à la mise en ligne du roman.

Il s’avère que nous recevons aujourd’hui de plus en plus de manuscrits et que nous avons besoin de pousser un peu les murs. Aussi, nous recrutons de nouveaux membres dans notre comité éditorial !

 

  schéma BS


Si notre démarche vous plaît et que vous souhaitez prendre part à l’aventure, nous vous invitons à créer votre compte lecteur sur notre site internet, puis, depuis votre page profil, de nous faire parvenir une petite lettre d’intention (Pourquoi souhaitez-vous nous rejoindre, quelles sont vos expériences, votre légitimité dans un comité etc. quelques petits mots vous décrivant.). Nous prendrons alors contact avec vous.

A très bientôt !

Repost 0
8 janvier 2013 2 08 /01 /janvier /2013 20:00

Et voilà, les résultats de notre concours littéraire ont été rendus hier par mail aux participants, assez tardivement, et pour cause, nous avons dû faire un tour de vote supplémentaire pour départager les finalistes :

 

- Et je n'ai plus douté de Pierre Ebéli

- Jusqu'au bout du monde de Laurent Reese

- Les habitants de Lisa Lacombe

- Les paradis les plus beaux sont ceux qu’on a perdus de Brigit Bontour

- Vicilisation de Chris Antone

 

Il est important de préciser que les cinq se tenaient de près et deux ce sont enfin démarqués au sprint final. Ce sont Les Habitants, dont nous avons salué l’originalité, et Vicilisation de Chris Antone, pour son histoire passionnante, que nous avons voulu encourager. Après un résultat serré, c’est notre président du jury, Kévin Juliat, qui a départagé les deux textes en clôturant le second tout de vote.

 

Le gagnant de notre concours est : Vicilisation, de Chris Antone.

J’aurai le plaisir de rencontrer l’auteur la semaine prochaine, pour lui remettre son lot et… je vous en dirai peut-être plus le moment voulu :)

Un grand Bravo monsieur l’auteur, pour ce roman d’anticipation envoutant, qui nous mène d’un Paris retourné par un système économique bouleversé, à la composition d’un communauté autarcique dans une campagne provinciale.

Nous espérons une suite ! ;)

 

kobo_by_fnac_02.jpg

 

Nous adressons un grand merci et toutes nos félicitations à tous les participants au concours, pour la qualité de leurs textes. Nous avons passé de très bons moments à les découvrir et nous regrettons de ne pas pouvoir faire monter plus d’auteurs sur le podium. Même au-delà des cinq finalistes.

 

Si certains d’entre vous sont arrivés trop tard pour participer à notre concours, n’ayez crainte, nous chaussons nos lunettes pour lire vos manuscrits avec notre comité éditorial. Il vous suffit pour cela de créer votre compte auteur sur http://bookstory.fr/register/auteur et de nous faire parvenir votre texte en ligne. Si celui-ci est validé par notre comité, nous vous proposerons la signature d’un contrat d’édition à compte d’éditeur pour sa publication en ligne.

 

Bien entendu, nous ne vous oublions pas chers lecteurs ! Vous pouvez d’ores et déjà découvrir, entre autres, le roman de Laurent Reese, Jusqu’au bout du monde, en ligne sur www.bookstory.fr ainsi qu’un des romans de Pierre Ebéli, La pendule du vieux Josepe.

Et bientôt de belles surprises à venir !

 

Alors à vos liseuses, et puisque nous n’avons pas encore eu l’occasion de le faire, nous vous présentons tous nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année !

Qu’elle soit portée par de belles lectures et surtout, de belles découvertes.

 

A très bientôt,

 

L’équipe Bookstory

Repost 0
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 20:57

J-14 les enfants !!


Je dis “les enfants” parce que nous redevenons tous un peu gamins quand arrive cette période de l'année, le temps de la lettre au Père Noël. D’ailleurs, on en serait presque à se demander si, après le GPS qui était le cadeau préféré des français il y a peu, notre cher barbu au bonnet rouge n’allait pas s’équiper cette année d’une tablette avec d’un côté son itinéraire Google Map et de l’autre la liste de chaque bambin du monde entier... je surveillerai le 24 au soir, et je vous dirai ! ;)

Bookstory_PereNoelConnecte.jpg


Pour l’instant, ce qui est sûr, c’est que le numérique est au centre de l’attention et que les prévisions de vente de liseuses vont bon train(eau), ce qui conforte les tendances du marché du livre numérique, qui a été marqué cette année par une croissance de 80%.
Les ordinateurs sont encore les plus utilisés pour lire en numérique, mais, avec une offre de tablettes qui ne cesse d’évoluer et les nouvelles gammes de liseuses, désormais mini ou rétro-éclairées, on ne serait pas surpris de voir ces dernières gagner de plus en plus de terrain dans nos coeurs. D’ailleurs, les ventes qui étaient encore en 2010 de 27 000 unités ont bondies à 145 000 en 2011 et arrivent à 300 000 en 2012

Tout ça pour vous dire que si vous cherchez le cadeau tendance à mettre au pied du sapin, il est sous vos yeux.
Pour votre moitié(e), l’un de vos parents (puisque les séniors s’y mettent aussi), mais aussi pour vos enfants ! Et oui, Actualitté nous dévoilait dernièrement que les enfants voulaient des Kindle pour Noël !
Ils détrônent aux États-Unis n’importe quelle autre tablette et promet en France aussi un drôle de succès. Il est révolu le temps ou pour lire en numérique il fallait acheter en dollars un Kindle qui ne parlait même pas français.
Et plus que ça, j’ai testé dernièrement dans un grand magasin spécialisé (je vous laisse deviner lequel) la Kobo Arc, et bien elle est vachement bien fichue !!

Bookstory_KoboArc.jpg


Alors bien-sûr il fallait parler du support, la liseuse ou la tablette, mais parlons aussi un peu du contenu.
Particulièrement les plus jeunes, la cible visée par tous les acteurs numériques, seront ravis de découvrir les applications les plus ludiques et les plus animés. IDBOOX nous présentait il y a quelques jours l’application de Léon le pompier de Fleurus un livre numérique qui ne manquera pas de fasciner vos chères têtes blondes.

[Pour voir la vidéo] >> http://www.idboox.com/ebook/actu-ebook/un-ebook-pour-devenir-pompier-avec-leon/

Sans oublier bien entendu la désormais très populaire souris qui raconte, “Depuis plusieurs années, elle roule sa bosse dans le métier” comme le dit si bien Elizabeth Sutton. Après avoir profité d’un ramdam efficace ces derniers jours, et plus particulièrement avec le Salon du Livre Jeunesse de Montreuil, elle propose un catalogue complet, interactif et, d’un avis personnel, particulièrement beau, pour les fêtes de fin d’année !

Pour les -un peu- plus grands, ils vont être gâtés par Byook qui présentait lui aussi sur le Salon de Montreuil son application Tara Duncan. Voilà environ 2 ans maintenant que nous les suivons et ils arrivent toujours à nous surprendre par la qualité de leur travail.
Si cette toute dernière appli s’adresse plus spécifiquement aux enfants, je vous prie de croire que j’ai perdu quelques années en la découvrant ! Et ce n’est pas tout. Il ne faut pas oublier ce très cher Sherlock Holmes qui a fait leur succès et qui garde tout son charme.

 

 

 


 

 


Pour vous dire, même la BNF se met à parler aux enfants et met «la lecture dans tous ses états» ! La souris qui raconte est d’ailleurs, aux côtés de Gallimard jeunesse, de la partie. Nous attendons avec impatience le début d’année 2013 pour voir les nouveautés de ces deux derniers au labo qui ouvre d’ores et déjà ses portes à tous ! N'hésitez pas à y faire un tour pour passer derrière le rideau de la scène du livre numérique. Vous pourrez y découvrir et faire découvrir à vos enfants ce nouveau mode de lecture et en apprécier l’interactivité avec les nouvelles technologies (Tablette, Kinect, Cybook...). 

Demain, mercredi 12 décembre et la semaine prochaine, le 19 décembre, vous pourrez offrir un moment enchanteur au 2 - 10 ans avec la lecture publique et gratuite de 2 contes.

(sources : http://labo.bnf.fr/html/accueil.htm et http://www.idboox.com/ebook/infos-ebooks/ebooks-le-labo-bnf-prend-un-coup-de-jeune/)

Pour les cadeaux de dernières minutes, Actualitté nous propose quelques livres, toujours appréciés et facile à trouver. En partant de Harlan Coben, qui reste une valeur sure, jusqu’au complètement cramé (on les a lus, on peut vous le garantir) Gilles Legardinier, même les sites d’information les plus populaires mettent donc la main à la patte pour ne pas vous laisser démunis quand viendra le 24 décembre et que vous aurez oublié belle maman !

On reste encore un peu dans le livre, enrichi, avec le catalogue de 292 contents que nous avons eu l’occasion de rencontrer au Salon du Livre l’année dernière, et qui fait appel à des rédacteurs, illustrateurs, musiciens... pour publier ses Newbooks ! Ne vous fiez pas à la vidéo, ils sont bel et bien français et proposent une lecture parsemée de liens interactifs, animés... pour entrer dans l’univers de l’histoire : que du bonheur ! Le mieux est de vous laisser guider :
http://www.292contents.com/

Voilà un joli tour d’horizon, même si loin d’être exhaustif, de ce que vous pourrez offrir et découvrir pour Noël.

Mais si c’était tout... et bien non !
Il y a autre chose dont je voulais vous parler, et pas des moindres puisque nous en voyons de plus en plus. Je ne sais pas vraiment si nous pouvons classer ces éditeurs dans la catégorie “livre”. Peut-être plutôt dans la catégorie “jeux”. Peu importe, voici deux exemples d’applications assez fabuleuses.

Commençons par les plus petits, qui pourront s’amuser avec Pango, un petit raton laveur dont ils pourront apprécier la compagnie dans trois livres numériques interactifs.
“le petit lecteur, souffle, gratte, pique, frotte l’écran pour faire avancer l’histoire. C’est rigolo et interactif à souhait. On ne s’ennuie pas une seconde !” confie IDBOOX dans son article
> http://www.idboox.com/ebook/actu-ebook/pango-des-livres-numeriques-interactifs-pour-les-petits/

 


 

 


Et pour finir, les jeux absolument sensationnels des éditions volumiques. Ça se passe de commentaires, il faut absolument le voir et c’est par là > http://volumique.com/v2/

Tout ça pour vous dire que cette année, vous ne manquerez pas d’idées pour les cadeaux de Noël et qui sait, si ça continue comme ça, nous pourrons vous proposer à la veille des fêtes de Noël 2013 un voyage bien plus long dans le monde du numérique !

Amusez-vous bien ;)

Repost 0
20 novembre 2012 2 20 /11 /novembre /2012 11:08

Je crois que ce qui me manque le plus dans l’utilisation de la liseuse, c’est de ne pas voir mon avancée dans l’histoire... physiquement.


Je n’ai plus le poids des pages qui s’équilibre en arrivant à la moitié de l’ouvrage, ni cette descente de grand huit quand je commence à entamer la deuxième moitié, où tout s’accélère et que j’ai une hâte aussi forte qu’une certaine réticence à arriver à la fin de l’histoire. 


Oui, c’est vrai, on peut savoir où on en est : deux petits chiffres accompagnés d’un pourcentage et de ce doux mot : “Lu”. Et bizarrement je garde cette image en tête. Ce poids. Ce poids des pages, des mots, de ses aventures qui me touchent. Et je crois que c’est ce qui me plaît le plus dans l’aventure Bookstory : savoir que le manuscrit que j’ai entre les mains va se transformer en un très beau livre papier, que je pourrais relire et revivre ces aventures, retourner faire du grand huit, encore et encore.


booknook

Je ne sais pas si c’est quelque chose que j’ai développé en m’attaquant à des livres plutôt épais, le genre de livre qui assome mon coloc rien que par leur épaisseur. Etrange de sa part cela dit, quand on considère qu’il peut se manger une quantité toute aussi grande de pages, mais à la seule condition qu’il s’agisse d’un livre qu’il le fasse évoluer et grandir dans le milieu professionnel.

Ou si j’ai toujours eu une affinité particulière avec les parcs d’attraction qui me pousse à aimer les livres plus que les BDs, mais je ne comprends pas les personnes converties à 200% au numérique, comme celles qui y sont allergiques.

La liseuse, je m’y suis mise pour les besoins de mon travail, mais je m’en sers tous les jours. J’aime bouger et j’aime lire. Et comme un plat bien assaisonné, la liseuse est la combinaison parfaite. Ce qui ne m’empêche pas d’avoir chez moi 2 belles bibliothèques remplies, vous savez comme ces coins cosy qui fleurissent de plus en plus sur le web.

D’ailleurs, ça vous dirait de nous faire partager vos petits coins fétiches ?
On se retrouve sur facebook ?

Repost 0
10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 18:47

 

plume.png

Que peut-il bien y avoir de commun entre une jeune lectrice de Muze amoureuse de la langue française, un senior féru d'histoire antique et une cyber-mom poêtesse et désespérée (spéciale dédicace à Susan Delfino) ? Théoriquement pas grand-chose, s'il n'y avait le goût des livres et de l'écriture.

Ce sont trois parmi les quelque quarante profils de nos participants. Tous tellement différents. Tous apportant leur regard particulier sur le monde et sur les mots.

Le concours de lancement de Bookstory fait recette, c'est une évidence, et c'est un vrai bonheur pour l'équipe qui lit les manuscrits avant de les envoyer au jury, dans cinq jours. Cinq jours avant la clôture, cinq jours pour nous envoyer encore et encore de beaux textes.

D'autant qu'il y a une bonne nouvelle, que nous n'avons sans doute pas suffisamment colportée : tous les participants au concours peuvent aussi s'inscrire comme auteurs sur Bookstory ! 

Vous avez participé ? Vous allez participer ? Un(e) de vos ami(e) a participé ? Il vous/lui suffit de remplir sur le site le formulaire qui vous/leur est réservé. Le texte participant au concours entrera alors dans le circuit du comité de lecture Bookstory, premier pas vers l'édition. Faites-le, ou faites-le savoir !

Et bien plus encore : après le concours (pendant le concours aussi), il y a une vie sur BookstoryVous  avez d'autres textes ? Tous sont bienvenus sur le site. Le premier retour de professionnels de l'édition, c'est sur Bookstory ; le premier retour de vrais lecteurs, c'est sur Bookstory !

Déjà une dizaine d'auteurs publiés ou en passe de l'être, de très beaux textes en lecture : Bookstory, tremplin vers l'édition pour les auteurs en herbe, décolle... et vous fait décoller.

A bientôt. Nous vous attendons toujours plus nombreux !

 

Photo sous licence Creative Commons

Repost 0
7 novembre 2012 3 07 /11 /novembre /2012 13:16

Je dois dire que chaque saison à son charme pour la lecture.

Sur la pelouse d’un parc au printemps, profitant des premiers après-midi doux, la chaleur d’un rayon de soleil qui nous caresse la nuque...

Sur la plage en été, en peaufinant son bronzage, une boisson fraîche à portée de main, les lunettes de soleil sur le nez...

A la terrasse d’un café en automne, abusant des dernières longues journées, un abri pas bien loin, au cas où…

 

Et enfin, l’hiver !

Optimiser les heures de journées, ne perdant pas une miette de mots ensoleillée...

Optimiser les heures de soirées...

 

Maintenant que nous sommes passés à l’heure d’hiver, qu’il fait nuit à 18h, il est venu le temps de mettre du bois dans la cheminée pour les chanceux, les pieds contre le radiateur pour la plupart, de se faire un bon bol de thé pour les uns, café pour les autres, chocolat chaud pour certains, d’écouter la pluie tomber sur le rebord de la fenêtre, de s’emmitoufler dans un bon plaid et de lire !

 

J’ai cherché à savoir quelle était la saison durant laquelle nous lisions le plus, sans succès.

Si une étude a été menée sur le sujet, nous ne l’avons pas trouvée !

Même les statistiques officielles sur les ventes de livres ne donnent aucun rapport mensuel... Suis-je passé à côté ?

 

Si en été nous avons plus de temps et que nous faisons le plein de livres pour les vacances (trajets et temps d’attente inclus), en hiver nous restons plus facilement au chaud, à la maison et la période de Noël reste indéniablement le moment idéal pour que le Père Noël nous offre de quoi combler nos bibliothèques !

 

Alors nous avons décidé d’éclaircir le mystère et de vous poser la question !

 

>> En quelle saison lisez-vous le plus ? <<

Repost 0
27 octobre 2012 6 27 /10 /octobre /2012 16:09

Nous tenions à réagir à cet article sympathique de Bisonteint

 

Il nous arrive bien trop peu souvent de partager des livres papiers nous autre, dans le sud de la France, contrairement à "cette personne" à Besançon. Nous avons même à Marseille une Girafe qui a élu domicile sur la Canebière, et qui accueille en son ventre les livres que des lecteurs souhaitent partager… autant vous dire que Zarafa (c’est son nom), crie famine !! Et pire que ça, voilà l’accueil qu’elle a reçu :

 

01zarafa.png

 

Née de papier, je vous prie de croire qu’elle n’a pas fait long feu… (Désolé, je me suis senti obligé)

Telle un phénix, elle a réussi à renaitre de ses cendres, avec un bébé, plus solides cette fois-ci, prêtes à affronter les attaques et toujours sur leurs pattes… enfin, jusqu’à maintenant. Advienne que pourra !

 

02zarafa.jpg


Ce qui est dommage, comme le dis si bien l’article, c’est que nous en avons tous des «  […] livres de poches qui jaunissent chez moi et que je ne relirai jamais. ».

 

Nous avons trouvé il y a quelques temps un site internet qui propose de rendre le partage interactif et de suivre son livre, là où il va lorsque nous le perdons de vue > http://www.bookcrossing.com/

Le site propose d’imprimer une étiquette avec un numéro d’identification unique. Lorsque vous prêtez le livre dans lequel est collée cette étiquette, l’acquéreur l’enregistre sur le site. Si chacun joue le jeu, vous pourrez savoir quel chemin a parcouru votre bouquin.

 

Concernant le numérique, la tâche est effectivement moins facile. Ha ces foutus DRM !!

Je vais éviter de parler d’Amazon, dont la stratégie commerciale, aussi efficace soit-elle, me $µ^%*/{#&|@

Mais même au-delà du géant, aujourd’hui c’est une grande question : DRM or not DRM ??

 

Pour notre part, nous avons choisi de laisser libres les ouvrages des auteurs que nous mettons en ligne. Premièrement parce que les menotter serait contraire à notre volonté de partage, et d’autre part, parce que nous ne voulons pas reproduire cette regrettable erreur dont la musique a essuyé les plâtres. Effectivement, partons du principe que, lorsque nous avons entre les mains un livre papier, nous pouvons le prêter comme bon nous semble. Ce n’empêche pas certains ouvrages de se vendre à tire larigot. Mais, d’autre part, tout simplement, en libérant les livres numériques, nous désacralisons totalement le piratage !

Et puis, pour en rajouter une couche, je vais vous dire une chose : lorsque j’achète quelque chose, il m’appartient et j’entends en faire CE QUE JE VEUX !!

 

C’est un parti pris qui peut, bien entendu, être controversé, et qui l’est d’ailleurs, mais c’est le nôtre et nous le portons bien haut.

 

Alors voilà notre message : Laissez donc les lecteurs partager aussi leurs lectures numériques !!

 

Encore merci pour cet article Bisonteint, et bonne route au livre numérique

Repost 0

Bienvenue

  • : BookStory.fr
  • BookStory.fr
  • : Boussole éditoriale, nous guidons les rencontres entre les auteurs, leurs lecteurs et les éditeurs. Si vous faites partie de l'une de ces catégories, nous vous invitons à nous rejoindre sur www.bookstory.fr
  • Contact

Nous suivre...

Rejoignez nous sur   logo facebook

 

Rejoignez nous sur   logo Twitter-copie-1

Recherche

Liens