Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 juin 2013 2 18 /06 /juin /2013 00:02

En faisant un petit tour des différents sites qui, s’ils ne concurrencent pas Bookstory dans le concept ont le même objectif,- inviter le public à découvrir et porter de nouveaux auteurs -, je me suis demandé qui étaient ces internautes qui s’intéressent à leur talent.

 

Ma réflexion a été conditionnée par le commentaire que me faisait une porteuse de projet à la recherche d'un financeur. Je ne parle pas du monde du livre ici, mais du financement participatif de start-up. Elle a tenté le coup pour son entreprise, sans succès. Voilà, en résumé, ce qu’elle me disait : « J’ai récolté quelques dons, dont celui de mon père et peut-être quelques proches qui voulaient m’encourager ».

 

Alors, je me suis demandé ce qu’il y avait derrière le crowdfunding.

 

Quelques éléments de comparaison.

 

Au-delà des offres d'autoédition (lulu.com par exemple) et d'édition à compte d'auteur (bod.fr par exemple), pour se rapprocher de plus près de notre positionnement, il faut se pencher sur le marché du crowdfounding.

 

My Major Company a déjà quelques longueurs d'avance sur ce terrain-là, d'abord avec la musique, aujourd'hui avec le livre, le cinéma, la mode etc. Plus spécialisés, Bookly les rejoint sur un modèle similaire dédié au livre (voir aussi Unbound).

 

Sur un concept différent, mais très ancré dans l'univers du « texte », avec des relations déjà soutenues avec les éditeurs, Welovewords propose en ligne une solution de protection des textes d'artistes et une place de marché reconnue.

 

De nouveaux projets passionnants naissent, notamment au Labo de l'édition, Paris, à surveiller. ;)

 

Si on regarde le crowdfunding d’un peu plus près… dans le livre

 

Je me suis penché sur Bookly, qui reçoit visiblement pas mal de « supporters » pour les textes proposés par les auteurs.
Après inscription, je me suis rendu sur la page d’un ouvrage, au hasard. Nous avons accès à une présentation de l’auteur et deux extraits du livre, soit en tout pour cet ouvrage, 18 pages sur 150.

 

Ce que je me demande, c'est comment se faire une idée précise, en profondeur, sur l'ouvrage ? S'agit-il de « miser » sur un auteur sans avoir lu la totalité de son œuvre ?

 

Finalement, qui finance la publication du bouquin ? l'entourage ?
Existe-t-il des « dénicheurs de talents » qui parient quelques euros sur un auteur ? Sur quelle base ? Et si c’est le cas, suffisent-ils à générer un apport financier assez important ?


La réponse doit être « oui » puisque pour revenir sur le cas du livre que j’ai choisi au hasard sur Bookly, l’auteur a récolté à ce jour près de 9000€, donnés par une trentaine de supporters, soit une moyenne de 300€ par supporter. Pas mal !

 

Admettons qu'un texte soit publié, financé par des internautes qui en ont lu quelques extraits. Que se passe-t-il après ? Si le livre n'est finalement pas si bon ?

 

Entendez bien que ce sont de vraies questions que je me pose. Je trouve qu’ils offrent de réelles opportunités aux auteurs et à leur supporters, remarquable.

 

Encore des questions

 

De notre côté nous avons pris le parti de ne pas demander de « financement » aux internautes, mais simplement de les inviter à acheter des livres, comme ils le feraient chez tout éditeur ou autre distributeur. Nous gardons pour ce faire des prix accessibles, évoluant de 0 à 6€ de paires avec la popularité du roman (pour que les premiers ne prennent aucun « risque »), et de mettre à disposition un outil qui leur permettent de donner leurs avis sur ce qu’ils ont lu. Nous nous servirons de ces avis pour identifier les romans qui ont le plus plu.
Pour faire simple, nous demandons aux lecteurs de faire la pluie et le beau temps, de nous dire quels auteurs ils aimeraient voir publiés. Pour le plus grand plaisir des auteurs qui n'attendent qu'une chose : avoir les retours de lecteurs, autres que leur entourage proche ! (qui ont, pour beaucoup, eu droit à une lecture du livre à chacune des ses étapes ^^)

 

Pour conclure... ou pas

 

Les deux modèles ne sont finalement pas comparables et ne se basent pas sur les mêmes éléments. Mais vers lequel des deux se tournent plus volontiers les internautes ? Les auteurs ?

 

Comme vous le voyez, j’ai beaucoup de questions et si vous avez des réponses, n’hésitez pas à nous en faire part. ;)

Repost 0
24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 10:29

Bonjour à tous,

 

Nous avons reçu cette semaine un message, de la part de l’une de nos lectrices :

 

C’est avec plaisir que j’ai découvert le concept de votre site. Et j’apprécie beaucoup de découvrir de nouveaux auteurs. Cependant, un détail me chiffonne : l’ouvrage que j’ai commencé à lire contient d’assez nombreuses fautes d’orthographe. Est-ce que les ouvrages qu’on lit ne sont pas relus avant publication sur votre site ?

 

Diane, un grand merci pour votre question. Il me semblait important d’y répondre ici, afin que chacun puisse prendre la mesure de notre mission.

 

Tout d’abord, quel est le chemin du manuscrit chez Bookstory ?

Tous les textes que nous envoient les auteurs passent entre les mains, ou sous les yeux devrais-je dire, de notre comité éditorial. Voici un extrait de notre charte :

 

[…] Généralement, une maison d’édition se spécialise sur un certain type d’ouvrages, souvent marqué par un ADN fort, lié à l’éditeur lui-même (je parle de la Personne ici).

Notre rôle étant de collaborer avec ces maisons d’édition, nous devons avoir une vision plus générale de la sélection des manuscrits.

Pour résumer, il ne s’agit pas de sélectionner subjectivement un texte, selon des critères initiés par un attrait personnel. L’exercice consiste à évaluer le potentiel d’un livre, sa qualité, de donner un avis (favorable/non favorable), d’appuyer son avis par un commentaire […]

 

L’objectif est de répondre essentiellement à deux questions :

  • Le roman peut-il trouver un public ?
  • Le roman peut-il trouver un éditeur ?

 

La réponse sera NON pour tous les ouvrages qui ne « tiennent pas la route » ou qui ont retenu notre attention, mais qui ne sont pas encore assez aboutis pour être lus.

Si la réponse est OUI, alors nous proposons à l’auteur la signature du contrat d’édition dans le cadre duquel nous mettrons en ligne son manuscrit.

 

Ou nous arrêtons nous ?

Attention, je dis bien « nous mettrons en ligne son manuscrit »

Nous fonctionnons comme une maison d’édition sur le papier (comité éditorial, contrat d’édition…), mais nous ne faisons pas le travail d’un éditeur traditionnel. Ce n’est pas notre mission. Nous sommes une passerelle entre les auteurs et les éditeurs. C’est ce dernier, s’il est intéressé par le texte de l’un des auteurs, qui fera un travail éditorial avec lui, de la même manière que s’il avait reçu son manuscrit directement.

Lorsque nous faisons le choix de publier un ouvrage, il est mis en ligne « brut », a destination d’un public « restreint ». Voilà pourquoi vous ne trouverez pas ces manuscrits sur Amazon, la Fnac etc. Le but n’est pas de vendre des milliers de livres, mais d’identifier ceux qui pourront être édités par milliers ensuite.

 

Quel est le rôle des lecteurs ?

Nous proposons aux lecteurs de passer derrière le rideau, dans les coulisses, en découvrant le texte directement sortis des mains des auteurs. Il ne s’agit pas de lire un livre, il s’agit de lire un manuscrit et d’aider son auteur à grandir et, pourquoi pas, de lui permettre d’être édité. Vos commentaires lui permettront de corriger son texte, de le faire évoluer. De notre côté, ils nous permettent d’identifier les romans que nous dirigerons vers les éditeurs.

C’est vous lecteurs qui faites la pluie et le beau temps ! J

 

Voilà la raison pour laquelle il est possible effectivement que vous trouviez quelques coquilles dans les manuscrits que vous téléchargerez. D’autres au contraire vous surprendront par leur teneur ;)

N’hésitez pas à le dire à l’auteur dans un commentaire qui sera constructif pour lui !

 

Pour finir, il est important pour nous de marquer la différence.

Vous pouvez acheter un livre fini (corrigé, mis en page, imprimé…) à un éditeur, vous pouvez co-éditer un livre dont vous avez lu un extrait, en misant une somme d’argent sur le projet (MyMajorCompany Books, Bookly…), ou vous pouvez vous offrir en avant-première le manuscrit d’un auteur, que vous trouverez peut-être un jour en rayon dans votre librairie (corrigé, mis en page, imprimé… par un éditeur ^^) grâce à vous, en participant à la vie de Bookstory.

 

Diane et chacun d’entre vous, j’espère que vous ferez de belles découvertes sur Bookstory et surtout n’oubliez pas de faire un retour à l’auteur sur votre lecture, ils n’attendent que ça !

 

Nous restons disponibles pour répondre à vos questions.

 

A très bientôt et bonne lecture,

 

Repost 0

Bienvenue

  • : BookStory.fr
  • BookStory.fr
  • : Boussole éditoriale, nous guidons les rencontres entre les auteurs, leurs lecteurs et les éditeurs. Si vous faites partie de l'une de ces catégories, nous vous invitons à nous rejoindre sur www.bookstory.fr
  • Contact

Nous suivre...

Rejoignez nous sur   logo facebook

 

Rejoignez nous sur   logo Twitter-copie-1

Recherche

Liens